course image

69,95 $

Communication et génération Z : vulgariser le génie

Cette formation s'adresse spécifiquement aux bénévoles impliqués en promotion de la profession.


Contexte

Dans le cadre des activités de promotion de la profession auprès des jeunes organisées par l’Ordre des ingénieurs du Québec, des centaines d’ingénieurs et d’ingénieures rencontrent des jeunes de 12 à 18 ans aux quatre coins du Québec chaque année à l’occasion de diverses activités telles que des présentations en classe, des midis-pizzas, des salons ou des journées carrières. Il est important que les bénévoles se sentent prêts à communiquer efficacement leur passion pour l’ingénierie aux jeunes!

Cette formation a pour but de présenter les caractéristiques d’un auditoire, les rôles que peut jouer un animateur scientifique et les bonnes pratiques en matière d’animation d’une activité scientifique.

Objectifs d’apprentissage

  • Distinguer les différentes notions ayant trait aux rôles que peut jouer un animateur scientifique, aux façons d’animer une activité scientifique et aux caractéristiques de l’auditoire
  • Identifier les bonnes pratiques en matière d’animation d’une activité scientifique (la préparation, l’animation proprement dite et l’après-activité)

Contenu 

  • Rôles de l’animateur scientifique : motivateur, vulgarisateur, arbitre, représentant de l’Ordre des ingénieurs du Québec
  • Types d’animation : autoritaire, démocratique, laisser-faire
  •  Leadership
  • Règles de communication : principes de la communication verbale, vocale, visuelle
  • Fondements d’une animation scientifique

o   Pédagogie active et techniques pédagogiques associées

o   Création d’émotions positives

o   Développement de la pensée scientifique et démarche scientifique

  • Vulgarisation scientifique : définition et règles
  • Facteurs dont on doit tenir compte au sujet de l’auditoire : types de personnalité, perceptions sensorielles, âge et programme de formation à l’école québécoise en mathématiques et sciences selon l’année du secondaire (1 à 5)
  • Bonnes pratiques pour la mise en œuvre d’une activité scientifique : préparation, gestion et autoévaluation

 

Compétences visées

  • Agir professionnellement

o   Participer au développement de sa profession

  • Communiquer efficacement

o   Communiquer verbalement et par écrit

o   Maintenir des relations saines et efficaces

Clientèle cible

Cette formation s’adresse à l’ensemble des membres de l’Ordre qui feront de la promotion de la profession auprès des jeunes.


Acheter

Vous pouvez également être interessé par